Aller au contenu
four-ecolo

Four écologique : définition, types et avantages

Pour une alimentation saine, il n’y a pas mieux que de faire sa cuisine dans un four naturel écologique. Qui n’a pas alors rêvé de cuisiner ses plats dans un four en bois ? Ou encore, un four au soleil ? C’est non seulement écologique, mais aussi délicieux avec une touche de nature exceptionnelle.

En effet, les fours écologiques peuvent remplacer par excellence les fours qu’on utilise habituellement. Ils peuvent nous donner le même résultat avec plus d’avantages et de bénéfices. Qu’est-ce que le four écologique et pourquoi l’utiliser ?

Un four écologique, c’est quoi ?

L’être humain aujourd’hui a su que la seule façon de vivre sain, c’est de manger sain. Opter pour une nourriture issue d’ingrédients naturels sans produits chimiques, ni pesticides, ni OGM est devenu une priorité. Mais aussi, il faut penser à l’environnement et à l’impact de chaque pas que nous faisons sur notre entourage.

Afin de réduire les dépenses en énergie, il n’y a pas mieux que d’utiliser les matériaux issus de la nature. Alors, pourquoi ne pas cuisiner dans des fours écologiques ? Mais qu’est-ce que cela veut dire ? Un four écologique est tout simplement un four qui tient son idée des fours traditionnels qui utilisent des sources naturelles dans leurs fonctionnements. De manière générale, il s’agit des fours au bois.

Aujourd’hui, on trouve également des fours solaires qui vous assurent une cuisson unique en son genre tout en se servant des rayons du soleil et de la chaleur avec des supports dont on va parler prochainement, au lieu d’utiliser l’électricité ou le gaz qui se consomme de plus en plus et risque de puiser les ressources un jour.

Les types de fours écologiques

Actuellement, on trouve deux types de fours écologiques. Le four à bois qui fonctionne avec l’énergie biomasse et qui vous garantit une température qui dépasse les 500 °C pour tous les modèles. On y trouve des modèles à porte ouverte conçus spécialement pour les pizzas et les fours, et ceux à porte fermée qui se basent sur le principe de la convection, idéaux pour cuisiner les plats mijotés.

On trouve également des modèles conçus spécialement pour une utilisation à l’intérieur avec leurs designs particulièrement fabriqués en acier inoxydable. Ils nécessitent environ 4 Kg de bois pour atteindre une température de 400 °C en 25 minutes seulement. Leur seul inconvénient est qu’ils nécessitent une installation pour faire l’évacuation de la fumée et des cendres. Quant aux fours solaires, il en existe deux types :

  • Four à panneaux solaires ;
  • Four solaire concentré ou parabolique.

Le four à panneaux solaires utilise exactement le même principe de l’effet de serre. C’est-à-dire qu’il emprisonne les rayonnements infrarouges dans une boite thermiquement isolée et fermée par une vitre et élève la température petit à petit. La cuisson se fait ainsi lentement et prend un temps un peu exagéré à cause du processus utilisé. Concernant le four solaire parabolique, il est constitué principalement d’un réflecteur qui capture les rayons de soleil, les concentre puis les reflète sur les aliments afin de les cuire.

Les avantages et inconvénients d’un four écologique

Aujourd’hui, utiliser un four écologique est devenu une idée appréciée par beaucoup de gens qui souhaitent réduire de leurs factures de gaz et d’électricité et profiter des aliments cuits à la nature avec un goût unique incomparable. Cela représente de nombreux avantages, tels que :

  • Les prix abordables qui varient entre 50 et 200 euros ;
  • Ils peuvent être fabriqués même par les bricoleurs ;
  • Economiser sa facture en énergie ;
  • Réduire le taux de la pollution ;
  • Adapté à un usage intérieur et extérieur ;
  • Les fours écologiques ne sont pas nocifs pour la santé.

Toutefois, ces fours écologiques peuvent présenter des inconvénients, comme le temps de la cuisson qui peut être vraiment lent surtout pour le four solaire. Aussi, la température des fours en bois ne peut pas être suffisamment élevée pour cuire certains aliments.

De plus, le four solaire ne peut être utilisé qu’à l’extérieur ce qui rend son usage trop limité et dépendant des conditions météorologiques. Notons qu’il faut aussi prendre ses précautions pour éviter la survenue des incendies et des brûlures.