Aller au contenu

Comment éduquer un enfant : des méthodes simples !

Tous les parents, à un moment donné, se posent des questions sur la façon d’élever et d’éduquer convenablement leurs enfants. Effectivement, il peut être très difficile de rester calme lorsqu’on s’occupe d’un petit bébé qui pleure ou alors d’un adolescent qui est souvent en colère. Mais personne ne veut que cela se termine par des cris et de la violence, cela ne résout jamais le problème.

Fort heureusement, il existe plusieurs autres méthodes qui sont plus efficaces pour apprendre à éduquer les enfants, on peut citer la discipline positive. Nous allons voir ça plus en détail dans l’article qui suit !

Quel est le but de la discipline positive dans l’éducation des enfants ?

De nos jours, la preuve est claire, crier ou frapper ne font que faire plus de mal que de bien à long terme. Lorsque ce sont des actions répétées, elles créent un certain stress toxique qui est persistant. Ce dernier peut avoir des conséquences nocives pour le reste de la vie de l’enfant, que ce soit :

  • le décrochage scolaire ;
  • l’augmentation du risque de dépression ;
  • la consommation de drogue ;
  • le suicide ou l’autodestruction ;
  • les maladies cardiaques.

En effet, c’est comme prescrire des médicaments dont vous savez pertinemment qu’ils ne fonctionneront pas et qu’ils rendent plus malade qu’autre chose. Ainsi, si quelque chose ne fonctionne pas, vous devrez chercher une autre possibilité.

Par conséquent, la discipline positive met l’accent sur :

  • la mise en place de relations parent-enfant équilibrées et saines ;
  • Ainsi que sur l’établissement de règles de conduite claires.

Plutôt que sur la préconisation de sanctions et d’interdictions.

Quels sont les éléments à suivre pour bien éduquer les enfants ?

Voici quelques conseils à suivre pour mettre en pratique une méthode efficace pour la bonne éducation des enfants, basée sur des choses saines pour lui :

  • passer du temps avec votre enfant ;
  • se centrer sur le positif ;
  • mettre en place des règles claires.

Passer du temps avec votre enfant : de bonnes relations prennent du temps, surtout quand il s’agit de votre enfant. Ce temps peut être combiné avec d’autres activités, telles que chanter en lavant la vaisselle ou bavarder en séchant le linge.

Il est donc nécessaire de faire particulièrement attention aux enfants. Éteignez la télévision, coupez le son de votre téléphone portable, et passez simplement du temps en tête-à-tête avec votre enfant.

Se centrer sur le positif : ne vous contentez pas seulement de le punir quand il est rebelle ou quand il fait une chose mal. Pesez vos critiques, il y a au moins autant de commentaires positifs que de négatifs.

A lire :  Quel est le tarif d'un photographe de mariage ?

Récompensez les actions, pas forcément les résultats. Un enfant peut travailler dur et obtenir 70 % sur le bulletin scolaire, tandis qu’un autre enfant peut ne pas travailler dur et obtenir 80 %.

Mettre en place des règles claires : dire à votre enfant exactement ce que vous attendez de lui est beaucoup plus efficace que de lui dire ce qu’il ne doit pas faire. Les enfants peuvent ne pas comprendre ce qu’on attend d’eux lorsqu’on leur demande de ne pas faire de bêtises ou de faire de bonnes choses. Au contraire, des consignes claires du type « Range les jouets et place-les dans la boîte » augmentent les chances que l’enfant fasse réellement ce que vous lui demandez.

Punir et sanctionner votre enfant calmement sans s’énerver

Une partie de la croissance consiste à comprendre que les actions ont des conséquences. Expliquer cette relation causale à un enfant est une démarche très simple pour lui apprendre la notion de responsabilité tout en l’incitant à mieux se comporter. En prenant le temps d’expliquer à votre enfant les répercussions d’une mauvaise conduite, vous lui donnez alors une chance de faire le bien.

Par exemple, s’il continue à faire des graffitis sur le mur, vous pouvez lui dire de mettre fin à sa récréation. Cela en lui donnant un avertissement ainsi qu’une chance de changer son comportement par lui-même. S’il ne se conforme pas, appliquez calmement la sanction sans montrer de colère, par contre, s’il obéit, il est nécessaire de le féliciter.

C’est ainsi que vous allez créer un cercle vertueux pour votre enfant. En effet, cette méthode de punition silencieuse permet aux enfants de savoir à l’avance à quoi s’attendre lorsqu’ils se conduisent mal.

D’autre part, la parentalité positive exige de la cohérence. Il est donc très important de s’en tenir aux sanctions qui ont été annoncées à votre enfant et cela doit aussi être réaliste.