avantages couches lavables

Couche lavable : est-ce vraiment une bonne idée ?

Pour des raisons économiques, écologiques et surtout de santé, beaucoup de mamans optent pour les couches lavables. Alors, est-ce une bonne idée ? Comment les laver ? Combien de couches lavables prévoir si on souhaite s’organiser ? Quels sont les points forts et les points faibles des couches lavables ? On vous dit tout dans l’article qui suit sur un des gestes écologiques que vous pouvez faire pour polluer moins.

Qu’est-ce qu’une couche lavable ? Quels sont les types de couches lavables ?

Aujourd’hui, beaucoup d’études ont affirmé que les couches jetables contiennent des substances toxiques, nocives aussi bien pour les peaux sensibles des bébés que pour l’environnement. Effectivement, un enfant utilise en moyenne 3 couches / jours pendant les 3 premières années. Les statistiques indiquent que quelques deux milles couches sont utilisées par an et par chaque bébé ! En gros, chaque année, près de 3 milliards de couches sont jetées en France. Ceci a un impact non négligeable sur notre environnement, mais pas que ! Si on prend le prix moyen d’une couche qui est de 1 € et on le multiplie par le nombre moyen des couches utilisées par un seul bébé, cela nous fera 2 000 € par an. Un budget très lourd qui pèse sur le porte feuille des parents. C’est pourquoi, beaucoup de parents envisagent les couches lavables. Toutefois, lorsqu’on est néophyte dans ce domaine, on peut facilement se perdre. Quel type de couches choisir ? Comment les laver ?

Quel type de couche lavable choisir ?

Pour mettre les choses au claire, par couche lavable on ne parle pas des langes qu’on tient avec les épingles à nourrice ! Aujourd’hui, les couches lavables sont beaucoup plus sophistiquées et perfectionnées. Elles ont la même forme et la même fonction qu’une couche jetable, sauf qu’elles sont lavables. En fait, elles ressemblent dans leur apparence aux couches de bains pour bébés.

Les couches lavables comportent deux parties :

  • Une première partie absorbante, dite « insert »,
  • une couche extérieure imperméable qui permet de garder le liquide à l’intérieur et éviter les fuites.

Certains parents ont développé une technique plutôt intéressante : ils ajoutent un voile de protection qui permet de recueillir facilement les selles. Dans ce cas là, vous pouvez jeter simplement le voile de protection contenant les selles à la poubelle.

Selon les types des couches jetables, les inserts aussi peuvent être jetables. En fait, il y a plusieurs types de couches lavables. Des couches dites Tout en Un (TE1) qui sont composée d’une culotte comprenant l’insert soit cousu, soit qui se glisse à l’intérieur de la poche. Ce modèle est beaucoup plus utilisé chez les nourrissons. Par contre, à chaque utilisation, il faut laver toute la couche.
L’autre type, est la couche Tout en Deux ou TE2 qui sont composées d’un insert fixé à la culotte avec des boutons de pression. Cette couche peut être lavée après 3 utilisations.

Combien de couches lavables doit-on préparer pour son enfant ?

En fait, le nombre de couches lavables à préparer dépend principalement de l’âge du bébé. Il faut prévoir une bonne quantité sur deux ou trois jours.

Pour un nouveau né, vous devez prévoir 16 couches pour 2 jours, si vous avez un sèche linge, si vous n’en avez pas, il faut prévoir 22 couches. Le nombre de couche va diminuer avec l’âge.

Un détail important à savoir, en général, les mamans se posent la question suivante : est-ce qu’on peut laisser les couches pour le bébé suivant ? La réponse est oui, vous pouvez acheter ces couches, les utiliser, les laver et lorsque votre bébé grandit, vous pouvez les laisser pour votre prochain bébé, mais lorsqu’il s’agit du tout dernier, les choses sont un peu plus compliquées : que peut-on bien faire avec toutes ces couches ? Alors, sachez qu’il y a un service de location de couche lavable pour bébé ! Ce service, vous loue le nombre de couches lavable dont vous aurez besoin comme ça, vous n’aurez pas à acheter un si grand nombre de couche, pour qu’au final, les jeter.

C’est une technique beaucoup plus économique et beaucoup plus écologique. De plus, vous n’aurez pas à acheter de nouvelles couches à fois que votre bébé change de taille. C’est une technique Zéro Déchet.

Retour en haut