Aller au contenu
soin-proteine-cheveux-crepus

Pourquoi faire un soin protéiné pour des cheveux afro ?

Que vous soyez une femme ou un homme, les cheveux restent un atout esthétique de taille. Tout comme votre visage, il faudra alors les écouter eten prendre soin surtout lorsque leur situation le nécessite. L’un des soins les plus efficaces pour redonner vie et santé à des cheveux est le soin protéiné. Celui-ci va venir les sublimer et les nourrir en profondeur. Mais est-il adapté à une chevelure afro ? Et pourquoi l’utiliser ? Les réponses à toutes ces questions se trouvent dans cet article.

Qu’est-ce que le soin protéiné pour des cheveux afro ?

Un soin à la protéine va redonner vie et brillance à vos cheveux. En effet, ce dernier agit sur plusieurs niveaux :

  • Renforcer vos cheveux ;
  • Les rendre plus souples et élastiques ;
  • Reconstituer les follicules pileux ;
  • Empêcher la casse du cheveu.

Les cheveux afro sont généralement frisés. De ce fait, ils sont plus fragiles avec une plus grande tendance à casser comparés aux cheveux qui sont plus raides. Ainsi, le soin protéiné trouvera toute son utilité. Il permettra de les aider à être en meilleure santé s’ils sont abîmés, ou de prévenir les agressions de l’environnement sur eux, surtout s’il est utilisé régulièrement.

Quand utiliser un soin protéiné pour des cheveux afro ?

Il existe quelques signes très révélateurs des cheveux en mauvaise santé, et qui nécessitent l’intervention d’un soin spécialisé, tel qu’un soin à la protéine. Voici une liste des principaux signes que vous pouvez remarquer sur vos cheveux et qui témoignent de leur fragilisation et donc de leur besoin d’un soin protéiné :

  • Des cheveux qui cassent facilement ;
  • Une utilisation régulière d’outils chauffants sur votre chevelure ;
  • Les variations météorologiques.

Afin de mieux comprendre, nous allons détailler tous les paramètres cités plus haut :

Des cheveux qui cassent facilement

Un cheveu cassant est le signe pathognomonique direct qu’il est fragile. Un masque à la protéine viendra alors nourrir votre cheveu. Sans cela, vous passerez à une étape moins réversible, qui est d’avoir des pointes fourchues. Il serait donc idéal d’allier une alimentation équilibrée qui donnera une meilleure santé à vos cheveux de manière générale, à des soins protéinés qui jouerons sur l’aspect visuel du cheveu.

Cette association, limite magique, aura pour conséquence des cheveux clairement plus sains, et des boucles mieux définies qui ne seront pas effilochées.

L’utilisation régulière d’outils chauffants

Une routine cheveux faite de lisseur, de fer à boucler et de sèche-cheveux n’est pas appropriée ni adaptée à tous les types de cheveux. Des cheveux frisés ne supporteront pas forcément cette ascension thermique. Si vous souhaitez quand même utiliser ces outils, un soin de protection thermique à base de protéine viendra alors protéger vos cheveux. Il empêchera ainsi la chaleur de les agresser et évitera de les fragiliser, ou du moins, il retardera au maximum les effets néfastes qu’a une source de chaleur importante sur les cheveux afro.

Les variations météorologiques

Le soleil qui tape fort en été, ou alors le froid et l’humidité de l’hiver auront des répercussions sur l’état de santé de vos cheveux. Les soins à la protéine viendront les protéger de ces agressions du climat. En effet, un spray à la protéine vous sera utile en été sur la plage afin d’éviter que vos cheveux ne s’abîment au soleil, et un soin protéiné l’hiver vous empêchera d’avoir des frisottis dès que vous sortez de chez vous. Attention ! Il ne faut tout de même pas s’emballer avec les soins protéinés. Il ne faut pas en abuser, car l’excès de protéines aura les mêmes conséquences qu’un manque en protéines, c’est-à-dire que vous aurez des cheveux cassants et rêches.

C’est pour cette raison qu’il est préférable d’opter pour des soins hydratants. Il est alors conseillé d’appliquer, de manière hebdomadaire, un soin hydratant alors que les soins protéinés proprement dits seront limités à une fréquence d’une fois chaque six semaines. Vous pouvez aussi les faire une fois par quatre semaines.