énergie verte

Les énergies vertes

L’énergie fossile est très polluante, et ce, depuis son extraction. Elle est responsable de la majorité des émissions de gaz à effet de serre du pays. Voilà pourquoi, dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique, l’État a mis en place plusieurs stratégies de développement des énergies vertes. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

L’énergie verte, c’est quoi ?

Appelées également énergies renouvelables, les énergies vertes proviennent des sources durables et inépuisables. C’est le cas du soleil, de l’eau, du vent et des courants.  De plus, l’énergie verte est moins polluante que l’énergie fossile. Raison pour laquelle son développement compte parmi les mesures prises dans la mise en place de la transition énergétique en France.

C’est un excellent moyen de diminuer les émissions de gaz effet de serre qui sont les principaux responsables du réchauffement climatique. Par ailleurs, cette mesure permet à l’État d’atteindre l’autonomie énergétique. Notons que les calories d’origine renouvelable sont utilisées dans la production électricité et de chaleur.

A lire aussi : Les nouveaux modes de transport écologique

Les différents types d’énergies vertes

Il existe plusieurs types d’énergies renouvelables. Il faut citer en premier lieu l’énergie solaire qui provient des rayons du soleil. Elle est captée via deux sortes de capteurs ayant chacun un fonctionnement spécifique. Il y a le panneau solaire photovoltaïque qui sert à capter l’énergie solaire dans le but de produire de l’électricité et le panneau solaire thermique qui est utilisé dans la production de chaleur.

L’énergie éolienne est aussi une énergie renouvelable de plus en plus exploitée en France.  Elle sert à produire de l’électricité grâce à l’énergie cinétique du vent. Grâce à l’évolution technologique, elle est de plus en plus performante. Notons qu’il existe actuellement des éoliennes terrestres, maritimes et flottantes. Il ne faut pas oublier l’énergie hydraulique obtenue grâce à l’installation de turbines génératrices d’électricité dans les fleuves, les courants marins et les marées.  

La biomasse s’ajoute sur la liste des sources énergie renouvelable les plus utilisées. Elle est aussi pratique, car elle n’exige pas l’utilisation d’équipements spécifiques comme l’éolien et les panneaux solaires. En effet, elle provient de la combustion de bois, de biogaz ou encore de biocarburants.

La vente d’électricité verte en France

À l’heure où l’État œuvre à accélérer l’abandon des énergies fossiles, plusieurs fournisseurs énergétiques décident de proposer de l’électricité renouvelable. Certes, ils ne vendent pas de l’énergie qui provient directement d’un éolien ou de panneaux photovoltaïques. Mais ils contribuent financièrement dans la production énergie verte. Notons que les opérateurs doivent détenir des garanties d’origine. Ce sont des documents qui garantissent qu’ils ont contribué à l’injection d’électricité d’origine renouvelable sur le réseau électrique. 

Retour en haut